Nos prochaines formations

Formations

Nous proposons un grand choix de formations dans différents lieux à Bruxelles et en région Wallonne.

Toutes nos formations sont agréées par l’IPI dans le cadre de l’obligation de formation permanente à laquelle est soumis tout agent immobilier.

Elles sont également accessibles au personnel des agences sans besoin de pré-requis.

Documents juridiques

Besoin d’y voir clair parmi tous les documents juridiques liés à la profession d’agent immobilier ? Nous avons ce qu’il vous faut.

Nous vous proposons plus d’une centaine de modèles de documents et contrats mis à jour régulièrement dans les catégories suivantes : agence, vente, location, bail et RGPD.

Nous vous fournirons les documents au format word ou pdf.

Nos dernières actualités

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

I.A ou A.I ?

L’intelligence artificielle (l.A.) fait incontestablement partie des évolutions technologiques qui permettent l’émergence de nouveaux « services » !

A terme, ce service pourrait-il devenir une alternative fiable à l’aboutissement d’une transaction immobilière ?

Les choses évoluent, il faut l’accepter et, souvent, y adhérer, car un secteur qui reste figé dans une image rassurante de lui-même disparaîtra sans s’en rendre compte, victime, entre autre, de son auto-satisfaction…

L’immobilier voit, quotidiennement, apparaître de nouveaux acteurs dont les motivations à géométrie variable peuvent tout à la fois entretenir les fantasmes de transactions « faciles » et permettre l’évolution…

Mais, il ne faut pas tout confondre et tenter, au nom d’une « amélioration », nier le rôle des "vraies" personnes qui interviennent dans un processus de vente et/ou de location !

Il ne faut pas oublier, qu’avant leur finalisation, une vente et/ou une location sont devenues, des démarches chronophages, administrativement et juridiquement complexes !

En effet, dès le processus de commercialisation, le propriétaire vendeur/bailleur, se retrouve confronté à des obligations administratives et légales (les renseignements urbanistiques, le PEB, la DIU, les attestations sol, les attestations citernes à mazout, les zones inondables….) qu’il lui faut respecter.

Une fois ce premier écueil franchi, il est nécessaire de présenter le bien, d’en assurer la promotion , d’assurer les visites, de fournir les informations, de répondre aux questions…. Et la liste n’est bien évidemment pas exhaustive….

Ensuite… le ou les amateurs se manifestent, avec leurs propres (et légitimes) revendications, leurs propres offres, leurs propres considérations, leurs propres (et je le répète, légitimes) intérêts…

À ce moment, il faut analyser les offres, en déjouer les pièges et/ou les faiblesses éventuelles (il faut, à ce propos, remercier la complexité juridique et son évolution) pour sécuriser l’opération tout en conciliant les intérêts de toutes les parties….

Tout cela pour vous dire, qu’avant de vanter les mérites de l’évolution technologique, il y a, sur le terrain, des acteurs et actrices qui ont un rôle déterminant qui mérite le respect, un rôle qui évolue et dont l’importance est trop souvent galvaudée… parce que méconnue.

Ces personnes, que j’ai l’avantage de former, sont les agents immobiliers, lesquel(le)s méritent, dans une grande majorité (comme dans toutes les professions), le respect du travail accompli et contribuent au fait que l’immobilier demeure, pour beaucoup, une « valeur rassurante »…

Il n’est pas encore venu le jour où l’I.A. remplacera les A.I. !!!!

Il est parfois utile de ne pas l’oublier et d’avoir une vision plus large de ce qu’une profession fait pour le public…. et que les « alternatives » ne peuvent combler

Gilles Tijtgat
... Voir plusVoir moins

I.A ou A.I ?

L’intelligence artificielle (l.A.) fait incontestablement partie des évolutions technologiques qui permettent l’émergence de nouveaux « services » !

A terme, ce service pourrait-il devenir une alternative fiable à l’aboutissement d’une transaction immobilière ? 

Les choses évoluent, il faut l’accepter et, souvent, y adhérer, car un secteur qui reste figé dans une image rassurante de lui-même disparaîtra sans s’en rendre compte, victime, entre autre, de son auto-satisfaction…

L’immobilier voit, quotidiennement, apparaître de nouveaux acteurs dont les motivations à géométrie variable peuvent tout à la fois entretenir les fantasmes de transactions « faciles » et permettre l’évolution…

Mais, il ne faut pas tout confondre et tenter, au nom d’une « amélioration », nier le rôle des vraies personnes qui interviennent dans un processus de vente et/ou de location !

Il ne faut pas oublier, qu’avant leur finalisation, une vente et/ou une location sont devenues, des démarches chronophages, administrativement et juridiquement complexes !

En effet, dès le processus de commercialisation, le propriétaire vendeur/bailleur, se retrouve confronté à des obligations administratives et légales (les renseignements urbanistiques, le PEB, la DIU, les attestations sol, les attestations citernes à mazout, les zones inondables….) qu’il lui faut respecter.

Une fois ce premier écueil franchi, il est nécessaire de présenter le bien, d’en assurer la promotion , d’assurer les visites, de fournir les informations, de répondre aux questions…. Et la liste n’est bien évidemment pas exhaustive….

Ensuite… le ou les amateurs se manifestent, avec leurs propres (et légitimes) revendications, leurs propres offres, leurs propres considérations, leurs propres (et je le répète, légitimes) intérêts…

À ce moment, il faut analyser les offres, en déjouer les pièges et/ou les faiblesses éventuelles (il faut, à ce propos, remercier la complexité juridique et son évolution) pour sécuriser l’opération tout en conciliant les intérêts de toutes les parties….

Tout cela pour vous dire, qu’avant de vanter les mérites de l’évolution technologique, il y a, sur le terrain, des acteurs et actrices qui ont un rôle déterminant qui mérite le respect, un rôle qui évolue et dont l’importance est trop souvent galvaudée… parce que méconnue. 

Ces personnes, que j’ai l’avantage de former, sont les agents immobiliers, lesquel(le)s méritent, dans une grande majorité (comme dans toutes les professions), le respect du travail accompli et contribuent au fait que l’immobilier demeure, pour beaucoup, une « valeur rassurante »…

Il n’est pas encore venu le jour où l’I.A. remplacera les A.I. !!!!

Il est parfois utile de ne pas l’oublier et d’avoir une vision plus large de ce qu’une profession fait pour le public…. et que les « alternatives » ne peuvent combler

Gilles Tijtgat

Les idées reçues ont la vie dure ?

voici pour la vente et la location... 7 mythes déconstruits ou précisés... de quoi répondre à certaines affirmations et/ou objections 😉

pour la vente : drive.google.com/file/d/1hyeaHKq0c4NyUWGDHIcVO6IPhstvwXhK/view?usp=sharing

pour la location : drive.google.com/file/d/1YId8v0oXn0woAHbtrn1nnhJdjfPcgxT8/view?usp=sharing

ah oui, si vous voulez également "déconstruire" certaines objections quant à la commission de l'agent immobilier... c'est le sujet de la formation 9/10 de ce mercredi 12 juin (inscriptions via le site)
... Voir plusVoir moins

Les idées reçues ont la vie dure ?

voici pour la vente et la location... 7 mythes déconstruits ou précisés...  de quoi répondre à certaines affirmations et/ou objections ;) 

pour la vente : https://drive.google.com/file/d/1hyeaHKq0c4NyUWGDHIcVO6IPhstvwXhK/view?usp=sharing

pour la location : https://drive.google.com/file/d/1YId8v0oXn0woAHbtrn1nnhJdjfPcgxT8/view?usp=sharing

ah oui, si vous voulez également déconstruire certaines objections quant à la commission de lagent immobilier... cest le sujet de la formation 9/10 de ce mercredi 12 juin (inscriptions via le site)